Une infidélité bien orchestrée!

Il la trompe avec sa meilleure amie...

 

Chapitre 1: Une infidélité bien orchestrée!

-A table !!!!! David ,  viens dîner chéri ?

-David à table !!!

Mais qu’est ce qu’il fait encore se demanda Juliette? Cette manie de ramener toujours plus de boulot à la maison commençait à l’agacer sérieusement. Déjà qu’il est très peu présent , mais  voilà qu’il se met à faire des consultations à la maison….

-Amandine va appeler ton père

-Pfff, chui occupée man

-Occupée à regarder la télé ? Dépêche toi !

Amandine  fit quelques pas et cria :

– Papou à table !!!!

Exaspérée Juliette se leva et s’engagea dans l’escalier.

-Bon laisse tomber je vais voir à l’étage. Installe ton petit frère sur sa chaise en attendant.

Juliette gravit les marches de sa nouvelle maison non sans peine. Depuis la naissance de son petit dernier , elle avait encore pris beaucoup de poids. Arrivée dans le couloir menant à sa chambre, elle entendit :

-Mais non on ne pourra plus partir en week-end. Bon que veux-tu que je te dise de plus , ce n’est pas de ma faute. Oui je sais bien que c’était prévu depuis longtemps mais Juliette doit se faire opérer en urgence , je ne peux tout de même pas la planter.

Je sais bien mon cœur je sais bien.Je vais essayer mais je ne te promets rien mon trésor. Je fais  de mon mieux  .Bon écoute Isa je te rappelle demain au bureau, mais oui tu sais bien que je suis fou de toi….

Juliette ne voulant pas déranger son psychologue de mari était restée devant la porte attendant qu’il ait fini sa conversation.

Subitement elle sentit un sentiment de haine la remplir, non ce n’était pas que  de la haine , mais un sentiment de meurtre….

Contre toute attente elle se dépêcha de redescendre avant que son mari ne la surprenne.

– On va enfin pouvoir manger ou pas là ? » demanda Amandine exaspérée par les cris de son frère . Il a faim.

Juliette ne répondit pas , « mais oui tu sais bien que je suis fou de toi, mais oui tu sais …. ». Il me trompe avec une certaine  Isa  se dit-elle tout bas comme pour être certaine de de pas rêver. Elle ne sentait plus ses membres, elle avait tantôt chaud tantôt froid.

Elle tenta à plusieurs reprises de deviner qui ça pouvait être , sans succès. Depuis que son mari est devenu très célèbre et elle une quelconque femme au foyer , elle ne connaissait pas  ses collaborateurs encore moins ses amies. Elle ne sortait pas beaucoup, ne l’accompagnait que rarement à des dîners d’affaires.

Mais qui ça pouvait bien-être? Juliette se sentit dépérir. Elle avait l’impression d’avoir perdu tous ses repères. Elle semblait flotter. Les choses lui paraissait irréelles à tel point qu’elle s’est dit qu’elle avait  sans doute inventé cette histoire. Non David ne ferait pas une chose aussi cruelle, non David ne me trompe pas, après tout ce que nous avons traversé tous les deux, je me fais des films finit-elle par se dire…

-Et oh chérie tu es dans la lune ? Avant qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit il enchaîna :

-Quelle journée épuisante ! Je viens  de discuter avec mon client des Seychelles, tu sais le type qui joue dans la série hyper branchée là, comment on appelle ça déjà, tu dois connaitre … Tu regardes toujours ce genre de conneries.

– Ce ne sont pas des conneries papa, mais de belles histoires d’amour, ce genre de…..

-Mais oui mais oui Amandine, et bien figure toi,  qu’il est en pleine crise. Je pensais repousser la rencontre avec lui le temps que te te fasses opérer mais là il est dans un sacré état ! Il parle de se suicider. Tu t’en rends compte ? Le mec, il a tout pour lui mais il pense à se tuer, pauvre monde.Je ne sais vraiment pas quoi faire ? Je me sens un peu responsable de lui , tu me comprends ? Je le suis depuis tellement d’années… Je m’en voudrais tellement si jamais il passait à l’acte !Mais je ne peux pas te laisser en ce moment tu dois bientôt te faire opérer. Bon je vais le recommander à un confrère le temps que tu te te remettes de cette opération. J’espère seulement qu’il ne fera pas de bêtise, il est tellement fragile.Sais-tu que lors de notre dernière rencontre, j’ai constaté qu’il s’était sérieusement mutilé.

-Ce n’est pas grave , tu peux y aller.  Son cas a l’air très sérieux …. Déclara Juliette d’un ton décidé. Je pense trouver quelqu’un pour s’occuper des enfants. Tu dois sauver le monde , c’est ton job et je suis si fière de toi.

Juliette se surprit à flatter son mari dans de telles circonstances.   Elle le fait depuis tant d’années que c’est devenu un automatisme. Quel salaud se disait-elle , il me trompe réellement, je n’ai pas rêvé et en plus c’est lui par ce mensonge qui vient de me le confirmer….

-Ah oui tu ferais ça chérie ? C’est pour cela que je t’aime, tu es si humaine, si gentille . Ton côté altruiste me fait craquer…

Si conne pensa Juliette, tellement conne. C’était donc ça tous ces rendez-vous aux Seychelles depuis quelques années ???? Des thérapies en tête à tête  avec Isa Isa Isa , qui ça peut bien-être? Soudain , elle eut une envie incontrôlable de vomir et se précipita dans les toilettes. Après avoir rendu tout ce qu’elle avait mangé de la journée, elle se laissa tomber par terre car elle venait de se rendre compte que cette Isa ne pouvait être qu’Isabelle Mandrin , sa meilleure amie et la marraine de sa fille cadette.

Juliette regagna la table et fit de son possible pour ne rien laisser paraître.

-Tu me passes le sel  Alice ? Sans même relever la tête , la jeune ado s’exécuta. Juliette regarda sa fille, l’amour de sa vie. Pourquoi l’aime-t-elle autant. Pourquoi de tous ces enfants , est ce celui qu’elle aime le plus ? Ce n’est peut-être pas une question d’amour mais de feeling, de complémentarité. Alice est un mélange d’intelligence, de génie absolu et de grâce, mais en même temps c’est une jeune fille introvertie qui peinait à trouver sa place au sein de cette famille. Incomprise par sa grande sœur , et sans doute rejetée par son père, elle avait une relation fusionnelle avec sa mère, trop fusionnelle selon David. Elle avait un caractère insaisissable, quelque chose qui échappait à David or David aimait tout maîtriser , tout gérer, tout dompter. Les relations entre la fille et le père n’étaient de ce fait pas au beau fixe…

Amandine l’aînée était une gentille fille insouciante et égoïste comme son père . Elle n’attendait que deux choses de la vie : rencontrer un bon parti et devenir riche , plus  riche que son père et  vivre comme une star. Elle se disait qu’après son bac elle s’enfuirait de la maison avec un bel inconnu  et au diable la famille , au diable les projets  que  son père avait déjà  prévus pour elle. Il savait  ce qu’elle étudierait, dans quelle fac elle irait et avec quel genre de garçon elle se marierait.

David fut très loquace cette nuit là. Il ne donna l’occasion à personne pendant le dîner de dire quoi que ce soit. Il ne tarissait pas d’éloges au sujet du potage, du rôti alors que d’habitude il passait son temps à critiquer. Il a même trouvé qu’Alice était de plus en plus jolie. D’ordinaire les deux se croisaient sans jamais vraiment se voir.

Il avait l’attitude d’un vainqueur , celui qui vient de tricher au jeu et qui a remporté la partie sans se faire prendre…. Il avait l’air particulièrement  heureux, enthousiaste. Il avait la stature d’un homme qui venait de remporter une grande victoire.  Il avait l’air confiant .

Juliette n’avait jamais été mal à l’aise face à ce trait de caractère qu’elle jugeait utile vu le métier de son mari mais ce soir comme elle le détestait au plus haut point , sa personnalité lui paraissait insupportable.

Après tous les sacrifices que j’ai enduré pour lui comment a-t-il pu se demanda t-elle ? Elle pensa alors au meilleur moyen de le tuer, de les tuer.  Elle devait commettre le crime parfait . Elle se rappela alors du dernier épisode d’Hercule Poirot , et se dit que certainement c’était le crime parfait….

Facebook Comments
Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments